• Sarah Ben Ali

Comment les rabbins font des enfants de Delphine Horvilleur

C.O.U.P D.E C.O.E.U.R

Comment les rabbins font des enfants de Delphine Horvilleur


Vous êtes-vous demandé ce que ça veut dire que d’être juif ? Delphine Horvilleur y répond dans cet essai en faisant de la transmission, l’épicentre de la judéité. Ici, on parle de l’obligation d’avoir des enfants ou d’en faire… peu importe. L’essentiel dans la Torah est d’assurer sa continuité en permettant l’altérité. Et c’est là où réside toute la vision progressiste de la première rabine de France. Pour elle, la Torah raconte le périple des prophètes toujours en rupture avec leurs pères et à la quête de la différence. En effet, chaque homme se doit d’errer… Chaque homme qui marche, qui part, qui voyage… perpétue la tradition millénaire de rompre avec le passé. Pour elle … pour être, il ne faut pas tuer le père… il faut tuer en nous, le fils.


Delphine Horvilleur nous explique que personne n'arrive de nulle part et que pour être, il faut qu'il soit imprégné par une culture. Elle nous explique comment dans la tradition monothéiste, nos deux patriarches (Adam et Abraham) ont dû rompre avec leurs parents, partir, épouser et engendrer pour qu'ils aient enfin une lecture inédite du monde. Nos ancêtres étaient en cela rebelles et réfléchis et nous lui devons au moins cela : prolonger cette tradition de féconder les textes sacrés, de les relire, les questionner et les interpréter.



La plus value de ce livre est surtout l’analyse sémantique des mots. On revisite les mots jusqu’à trouver leurs origines. Par exemple Abraham : Av (en hébreu = « père ») et d’une racine donnant des mots polysémiques qu’est le R-H-M… père élevé, père d’une multitude… père des nations. Puisque Abraham s’appelait d’abord ABRAM, celui qui souffrait de l’absence de progéniture. Devenu Abraham, ce H par lequel la vie commence « Haï – Haïm…) et qui a été insufflé dans le ventre de Sarah, restée stérile jusque-là. Ce livre nous invite à relire l'ancien testament, et se demande si les orthodoxes et fondamentalistes ont vraiment pris le temps de regarder l'histoire de nos ancêtres avant de nous dire quoi faire de leur message.

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout